Archives du mot-clé 4-6 ans

Toutes les ressources pour les enfants de 4 à 6 ans.

Séquence 6 : Animation pour 4-6 ans

Objectifs pédagogiques

  • J’apprends à dire merci à Dieu pour la création qu’il nous donne

Genèse 1.26-31 ; Psaume 19.2-7

 

Le texte biblique : Genèse 1.26-31

Pour aborder ce texte avec les petits, nous vous suggérons, si vous avez la possibilité de vous en procurer un, d’utiliser un kamishibaï (littéralement «une pièce de théâtre sur papier »). C’est un genre narratif japonais, sorte de théâtre ambulant où l’on raconte des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs.

Vous aurez alors besoin d’imprimer les illustrations qui vous sont proposées dans le diaporama ci-joint (tirées du site de KT42 http://www.kt42.fr/), ainsi que les textes à lire en rapport avec chaque illustration (voir annexes)

Sinon le diaporama est téléchargeable à l’adresse suivante :

https://www.slideshare.net/vahinella/la-cration-dans-la-gense

Ronde enfants.jpg

Commencer par remettre aux enfants une liste de chasse au trésor avec tous les types d’objets qu’ils pourront trouver dans la nature.

Chasse au trésor de la nature

Avec toutes leurs trouvailles, composer une boîte à trésor qui permette de répertorier et d’organiser ces objets.

 

Activité (option 2) : Projet Landart

– Commencer par faire faire la petite chasse au trésor « nature » si cela est possible, sur la base du document en annexe. (voir Activité option 1)

NB : Si le temps vous manque, vous pourrez apporter vous-mêmes des lots d’objets du même genre pour la réalisation du projet (petites pierres, plumes, feuilles sèches, coquilles d’escargots, brindilles de bois, pommes de pin, etc.)

– À partir de tous ces objets que vous aurez prélevés dans la nature, faire réaliser aux enfants un projet « landart », c’est-à-dire un travail artistique qui intègre tous ces éléments, et que vous arrangerez selon votre créativité et votre fantaisie, par exemple sur une belle planche à dessin de couleur.

Vous pouvez encore consulter de beaux exemples à l’adresse ci-dessous :

http://yurtao.canalblog.com/albums/barbesse_land_art_nature/index.html

 

Landart 1

Landart 2

Il est également possible de présenter tous les éléments trouvés dans un format de lapbook .Vous pourrez trouver quelques exemples ci-dessous. Dans une boite à œufs, se servir des alvéoles pour contenir les petits ‘trésors’ trouvés dans la nature.

lapbook

Votre lapbook peut porter sur des végétaux ou aussi sur des oiseaux ou des insectes, selon ce qui vous passionne.

NB : Vous pourrez ensuite les exposer dans les locaux de l’église.

Landart 4

 

Activité (option 3) : l’herbier

Si vous optez pour la réalisation d’un herbier, il faudra prévoir  de le faire sur plusieurs séances : Il faudra apporter :

– des feuilles d’arbres ou de plantes glanées là où vous pourrez!

– du papier journal à l’intérieur duquel vous placerez les feuilles ou fleurs naturelles pour absorber l’humidité lors du séchage qui devrait durer au moins une ou deux semaines

– des dictionnaires ou autres gros livres pour faire du poids sur les feuilles de journaux renfermant vos feuilles ou fleurs naturelles

– des belles feuilles cartonnées sur lesquelles vous collerez vos feuilles ou fleurs naturelles une fois qu’elles seront sèches

– du ruban adhésif

– des feutres pour inscrire le nom des types de plantes, le lieu où vous les avez trouvées, la date et toute autre information que vous jugez utiles.

Herbier 2

herbier-fiche

Herbier 1

Vous trouverez plusieurs tutoriels de fabrication d’herbiers sur You tube :

https://www.youtube.com/watch?v=3klpY1vXg4g

(Comment fabriquer un herbier ? par Familiscope)

https://www.youtube.com/watch?v=UqV_cyRz-7o

(L’herbier d’Evelyne pour Caté Ouest)

Selon le temps dont vous disposez, vous pourrez aussi associer chacune de ces œuvres à un verset en rapport avec la thématique de la beauté de la création de Dieu.

Quelques exemples de versets sur la création : Jérémie 51.15-16 ; Psaume 8 ; Psaume 147…

Vous pourrez ensuite présenter le fruit de ce travail à l’église, à l’occasion d’un culte.

 

Chant : Quand mes yeux voient ce que tu as créé

Vous pourrez l’apprendre aux enfants grâce au lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=NYxYt3U-0VQ

Refrain :

Quand mes yeux voient ce que Tu as créé,

Je suis vraiment émerveillé.

Quand mes yeux voient ce que Tu as créé,

Mes deux mains pour toucher et pour travailler

Mes oreilles pour écouter, mes deux pieds pour avancer ;

Quand mes yeux voient ce que Tu as créé,

Mes lèvres veulent te louer !

 

  1. Les étoiles qui sont dans l’univers,

Le soleil qui nous donne sa lumière,

C’est Dieu qui créa tout çà !

La lune qui dans la nuit nous éclaire,

Les océans, les lacs et les rivières,

C’est Lui qui créa tout çà !

 

Il a mis les jolies fleurs dans les champs,

Il a fait les fourmis, les éléphants.

Mon cœur est rempli d’admiration,

Quand je regarde, oh, Jésus ta création ! – Refrain

 

  1. Les poissons qui nagent au fond de la mer,

Les oiseaux qui s’envolent dans les airs…

C’est Dieu qui créa tout çà !

Il souffla sur un tas de poussière,

Et soudain, l’homme ouvrit les paupières.

C’est Lui qui a fait tout çà !

 

Il a mis les jolies fleurs dans les champs,

Il a fait les fourmis, les éléphants.

Mon cœur est rempli d’admiration,

Quand je regarde, oh, Jésus ta création ! – Refrain

 

Autre chant possible : « Dieu tout puissant » Recueil Alléluia 41-29

https://www.youtube.com/watch?v=bGD-zY1Z7vQ

version karaoké musical : https://www.youtube.com/watch?v=PyQ5CNWDUeE

 

Un peu d’histoire : découvrir la fête de Thanksgiving

Visionner d’abord la vidéo « 3 mn pour comprendre Thanksgiving » :

https://www.youtube.com/watch?v=sIgPzFj-o18&index=8&list=PLW5H6tUZ9VZAIGqfnK9oj7-_lbOeikcRA

Parler de la découverte de l’Amérique et des différentes découvertes qu’ils ont faites au cours de leurs explorations, les premières relations entre les colons et les indiens et comment elles ont évolué par la suite.

 

Jeu des intrus

Introduction – Présentation de l’animation

Dans l’histoire de l’humanité, la découverte de nouveaux espaces a toujours suscité un sentiment de surprise et d’émerveillement face à la beauté de la création. Que ce soit pour les premiers colons qui s’installèrent aux Amériques, comme pour le peuple hébreu en Terre Promise, le Dieu créateur est célébré pour l’abondance de son œuvre.

Jeu des intrus _Fruits

Jeu des intrus _Legumes

Jeu des intrus _Animaux

Consigne d’animation

– Selon le nombre d’enfants, constituer 2 ou 3 groupes

– À chaque groupe, distribuer les 3 planches intitulées « Fruits », « Légumes », « Animaux »

– En 10 ou 15 minutes maximum, chaque groupe doit donner la liste des intrus recherchés (fruits, légumes et animaux)

 

Temps de prière: Psaume 19.2-7

Exceptionnellement, nous vous proposons une méthode de prière qui se présente sous la forme d’un diaporama à partir de quelques versets illustrés (voir en annexe) ou téléchargeable à l’adresse suivante : https://www.slideshare.net/vahinella/le-psaume-19-pour-prier-avec-la-creation

Les images qui suivent les versets du Psaume peuvent être proposées aux enfants en guise d’inspiration pour qu’ils formulent à leur tour une prière de reconnaissance ou de louange à Dieu pour les merveilles de la création.

On veillera à reprendre le cantique qui a été appris « Quand mes yeux voient ce que tu as créé ».

Séquence 5 : Animation pour 4-6 ans

Objectifs pédagogiques

  • Je réalise que j’ai le droit de me tromper, l’important c’est que je sois sincère, de tout mon cœur.
  • Luc 15.3-7 (La brebis perdue) + Marc 10.13-16; Romains 2.12-16 ; Psaume 119.9-11 ; Jacques 5.1-20.

 

Accroche : les illusions d’optique

Pour aborder la problématique des divergences de points de vue sur un même support / objet d’étude, on peut partir d’une image qui n’est généralement pas perçue ou lue de la même façon par tout le monde.

Trompe l'oeil

Consigne : Voici une image un peu spéciale : tout le monde n’y verra peut-être pas la même chose ! Dites en un mot ce que vous voyez, et justifiez votre réponse en décrivant les détails qui vous ont amené à donner cette interprétation de l’image.

Solution : soit on voit une vieille dame au nez crochu coiffée d’un fichu, soit on voit une jeune femme brune vue de profil, qui tourne la tête vers l’arrière.

 

Le texte Biblique : Luc 15.3-7 La brebis perdue

Ce récit très connu est l’occasion pour les enfants de comprendre qu’une personne peut s’égarer dans sa vie (dans un sens moral ou spirituel), mais que Dieu cherche à ramener tous les hommes, les femmes, et bien sûr les enfants à lui, dans sa « bergerie ».

Cet égarement peut amener une personne à s’éloigner de la vérité et peut concerner aussi bien un enfant né dans une famille chrétienne qu’un non-chrétien.

Dieu est capable de sonder nos cœurs et nos consciences, il peut comprendre quand une personne est égarée, c’est-à-dire qu’elle a fait une erreur, un faux pas, même un péché. Dieu lui manifeste encore son amour et lui donne l’occasion de venir à lui.

Pour les enfants, on peut leur rappeler ce passage de Marc 10.13-16 qui montre que l’innocence, un cœur pur et la sincérité spontanée des enfants sont essentiels pour accéder aux vérités du royaume :

Des gens amènent des enfants à Jésus pour qu’il les touche. Mais les disciples leur font des reproches. En voyant cela, Jésus se met en colère et il dit à ses disciples : « Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas. En effet, le Royaume de Dieu appartient à ceux qui sont comme les enfants. Je vous le dis, c’est la vérité : si quelqu’un ne reçoit pas le Royaume de Dieu comme un enfant, cette personne ne pourra jamais y entrer. »

Ensuite, Jésus embrasse les enfants et il les bénit en posant les mains sur leur tête. (traduction PDV)

À titre indicatif (sans toutefois l’aborder avec les enfants) on peut également se référer au passage de Romains 2.12-16

Tous ceux qui ont péché sans la loi périront aussi sans la loi, et tous ceux qui ont péché avec la loi seront jugés par la loi. Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés. Quand les païens, qui n’ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n’ont point la loi, une loi pour eux-mêmes ; ils montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leurs cœurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s’accusant ou se défendant tour à tour. C’est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Evangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes.

Psaume 119.9-11

Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? En se dirigeant d’après ta parole. Je te cherche de tout mon cœur : ne me laisse pas égarer loin de tes commandements ! Je serre ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi.

Jacques 5.1-20

Mes frères, si quelqu’un parmi vous s’est égaré loin de la vérité, et qu’un autre l’y ramène, qu’il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s’était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.

Être témoin

Demander aux enfants d’apporter un témoignage sur une situation concrète où ils se sont sentis perdus, abandonnés, et sur le soulagement ressenti au moment d’être retrouvé.

Demander aussi à un catéchète, une personne de la paroisse etc., de témoigner par exemple, à partir d’un souvenir d’enfant qui pensait que Dieu (ou que les parents) ne l’aimait plus parce qu’il avait fait une grosse bêtise ; puis qu’il avait compris (et qu’il explique comment il a compris cela) Dieu (les parents aussi) l’aimait toujours et l’aimerait toujours quoi qu’il ait fait !

 

Vidéo

Sans paroles : 

Racontée :

 

Activité d’appropriation : les moutons en pompons

Fabriquer un mouton en pompon 

 

Temps de prière

  • Utiliser un support de prière (galet ou autre) à venir déposer dans un lieu symbolique au centre du groupe : pour trouver des bonnes idées de support de prière pour les petits, voir sur youtube :
  • Support verbal : pardon, merci, s’il te plait…
  • Petit texte en rapport avec le thème, une phrase que les enfants peuvent apprendre par cœur pour la redire ensuite à la maison au moment du coucher avec leurs parents ; par exemple :

« Seigneur quand je suis seul dans mon lit et que j’ai peur, je sais que tu es là. Ton amour me réchauffe comme le soleil et je t’aime. »

Séquence 4 : Animation pour les 4-6 ans

 

Objectifs

  • J’apprends à me tourner vers DIEU lorsque je vis des moments difficiles et je découvre comment il peut m’aider.
  • Éphésiens 6.10-18 : le combat du croyant, armement spirituel
  • Psaume 23 : le Seigneur est mon berger

 

Le texte Biblique : Éphésiens 6 : 10-18

La vie du chrétien n’est pas toujours facile, même tout petit. Il faut apprendre à « résister », et nous avons besoin de la puissance de Dieu pour nous aider à surmonter les difficultés. Le texte d’Éphésiens est très imagé et utilise un langage « guerrier » : la cuirasse, le bouclier, l’épée… pour nous faire comprendre que nous avons besoin d’être protégés par Dieu. Tout cela nous pouvons le demander à Dieu : il le donne à celui qui l’aime de tout son cœur.

Animation : les armes de Dieu

Les armes que Dieu fournit : chaque enfant va habiller un personnage de papier avec les différentes parties de l’armure cités dans le texte. Ils devront d’abord écrire sur chaque partie de l’armure le mot correspondant à ce que cela représente sur le plan spirituel (vérité sur la ceinture, justice sur la cuirasse etc…)

Dans un premier temps, montrer les éléments les uns après les autres et en débattre avec les enfants afin qu’ils comprennent bien la signification du mot : leur demander de donner des exemples concrets, de trouver le contraire du mot…

Cette séquence peut être l’occasion pour l’animateur(-trice) de partager son expérience, où il a pu utiliser une des ces « armes ».

la ceinture sur laquelle est écrit : vérité

la cuirasse : droiture (honnêteté, justice)

les chaussures : la paix

le bouclier : la foi (la confiance)

le casque : le salut (le pardon)

l’épée : la parole de Dieu

Armes spirituelles 4-1

Quand les enfants ont bien compris tous ces mots ils peuvent les coller pour habiller leur personnage. Pour une meilleure identification, leur demander d’écrire leur prénom sous le personnage. Le résultat attendu :

Armes spirituelles 4-2

 

Le texte Biblique : Psaume 23

« Le Seigneur est mon berger » : ce psaume très connu peut paraître difficile à comprendre pour de jeunes enfants qui vivent en ville. L’essentiel pour eux est de savoir qu’ils ne sont jamais seuls, Dieu est toujours là, quelque soit le moment de leur vie ; ils peuvent avoir confiance !

Ce très beau texte peut être lu comme une histoire. Ne pas hésiter à « l’interpréter » en y mettant les intonations qui conviennent.

Pour aider les enfants à saisir le sens de texte, on peut leur proposer un petit temps d’échange en deux temps :

  • Découvrir le métier de berger

En quoi cela consiste le métier de berger ? À quoi sert un berger ?

Pour aller à l’essentiel, indiquer aux enfants les principales activités (ou fonctions) du berger :

  • assurer la sécurité de ses bêtes : surveiller, protéger, porter secours
  • guider, conduire son troupeau. En fonction des saisons, le berger sait où mener son troupeau pour qu’il ait à manger dans les meilleurs pâturages.
  • Comprendre le rapport si particulier qu’un animal entretient avec « son » berger.

Pour insister sur la dimension personnelle et le lien d’appartenance que le Psaume suggère, on peut faire le parallèle avec le rapport qu’entretient un chien avec « son » maître.

Lire le Psaume 23

Des images peuvent être données aux enfants pour qu’ils se souviennent de Jésus comme un berger qui prendra soin d’eux tout au long de leur vie :

Bon berger 1

Bon berger 3

Bon berger 2

 

Animation : Puzzle

Puzzle pour reconstituer l’histoire : au recto l’image, au verso le texte du Psaume 23, préalablement collés sur un carton et découpés en morceaux pour faire le puzzle.

Prévoyez un puzzle par enfant. Leur donner à la fin de la séance le puzzle et/ou le texte imprimé sur fond de paysage ; ils pourront demander à leurs parents de relire le psaume à la maison de temps en temps, il est important que les enfants partagent avec leurs parents ce qu’ils reçoivent.

Si vous avez le temps, donnez aux enfants des playmobil avec tous les éléments nécessaires pour créer une œuvre collective sur un plateau : des personnages (eux), des cailloux (les embuches), de la mousse (pour se reposer), une petite table, des friandises….les faire parler pendant l’activité sur ce que représentent les éléments qu’ils mettent en place.

Pour récupérer le fichier du Psaume 23 :

https://lire.la-bible.net/lecture/psaumes/23/1-6

 

Temps de prière

Apporter des bonbons colorés (genre M&M’s) : chaque couleur représente un sujet de prière (pour ceux qui souffrent, pour les parents, pour la maîtresse de l’école, pour la nature…)

Chaque enfant pioche un bonbon dans le paquet et dit une prière qui correspond au sujet. Il mange le bonbon après avoir dit sa prière.