Séquence 1 : Animation pour les 15 ans et plus

Objectifs pédagogiques

  • Je découvre le personnage de Luther, le cheminement qui l’a amené à prendre position et s’affirmer dans ses convictions, inspiré de l’Évangile.
  • J’essaie de définir avec les autres ce que c’est que la conscience et je découvre comment elle apparaît à travers un extrait de sermon de Luther.
  • Je découvre au travers des textes bibliques comment la conscience chrétienne naît d’en haut par une rencontre personnelle avec le Christ.
  • Je prends le risque d’afficher mes convictions en formulant une thèse que je serais prêt à défendre en conscience.

Éphésiens 3.14-19 : « Que Dieu fasse habiter le Christ en vos cœurs par la foi. »

Jean 3.1-10 : « À moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le Royaume de Dieu. »

 

Repères historiques : découvrir Martin Luther

  • Pour cette fois, vous pouvez simplement lire ensemble la rubrique : « Pour entrer dans l’histoire » afin de découvrir les points essentiels de la vie de MartinLuther. Visionner le DVD du spectacle montrant cette partie de l’histoire.

 

Discussion

  • Après quelques indications concernant le contexte historique, inviter un jeune à jouer le rôle de Luther pour proclamer depuis la chaire du temple cet extrait de sermon : (Sermon du 8e dimanche après la Trinité (10 août 1522), sur Mt 7.15 et suivants : « Gardez-vous des faux prophètes »)

 

« Le Christ ne parle pas seulement au pape, mais à tous […] : « Gardez-vous des faux prophètes !» Si donc je dois prendre garde et discerner la fausse doctrine, c’est à moi de juger et de dire : pape, toi ou les conciles, vous avez décidé ceci, mais il me reste à juger si je peux l’accepter ou pas. En effet, tu ne combattras pas pour moi et tu ne répondras pas pour moi lorsque je mourrai. C’est à moi qu’il incombera de savoir où j’en suis. Il faut [ nous dit la parole de Dieu] que tu sois certain qu’il s’agit de la parole de Dieu, aussi certain que du fait que tu es encore en vie et encore plus certain, afin d’y fonder ta conscience. Même si tous les hommes s’y mettaient, voir les anges, pour trancher, si tu ne peux pas décider toi-même et juger, tu es perdu. Car tu ne dois pas fonder ton jugement sur le pape ou sur les autres ; tu dois être capable de dire de ton propre chef : ceci est juste, ceci est faux. Sinon, tu ne pourras pas subsister. Car si tu voulais dire sur ton lit de mort : le pape a dit ceci, les conciles ont décidé cela, les saints pères, Augustin et Jérôme, ont défini ceci ou cela, le diable percera aussitôt un trou et fera irruption : et si c’était faux ? N’ont-ils pas pu se tromper ? Et te voilà à terre. C’est pourquoi tu dois être certain de pouvoir dire : ceci est la parole de Dieu, c’est sur elle que je me fonde.  […] Eh bien ! Laisse-les décider et dire ce qu’ils veulent. Tu ne peux pas y placer ta confiance, ni donner par-là la paix à ta conscience. Il s’agit de ta tête, de ta vie, c’est pourquoi Dieu doit te parler au cœur et te dire : voilà la parole de Dieu ; sinon c’est incertain. Il faut que tu en sois certain toi-même, en excluant [l’avis de] tous les autres hommes. »

  • À comparer avec l’affirmation de Luther lors de la Diète de Worms : « Ma conscience est captive de la parole de Dieu ! Je ne peux ni ne veux me rétracter en rien, car il n’est ni sûr, ni honnête d’agir contre sa propre conscience !

Questions:

  • Pour Luther, qu’est-ce que la conscience ? Comment apparaît-elle ?
  • Quelles sont les convictions les plus importantes pour votre conscience que vous seriez prêts à défendre ?
  • Pour quels motifs seriez-vous prêts à défier une autorité ?

 

Autour des textes bibliques : Éphésiens 3.14-19 et Jean 3.1-10

  • Inviter les jeunes à lire dans les deux textes bibliques avec un code :
  • -> j’aime bien
  • ? je ne comprends pas
  • ! je ne suis pas d’accord
  • Si les jeunes sont nombreux, faire deux groupes avec chacun un texte biblique à explorer.
  • Essayer de définir « l’homme intérieur » selon Paul et selon vous
  • Comment naît l’homme intérieur, selon l’apôtre Paul ? Qu’est-ce qui arme l’homme intérieur de puissance ?
  • Pour Jésus, qu’est-ce qu’une ‘nouvelle naissance’ ? Qu’apporte-t-elle à celui qui la vit ?
  • Et votre avis ?
    • Mettre en parallèle la notion « d’homme intérieur » de l‘épître aux Éphésiens, l’idée de « nouvelle naissance » de l’évangile de Jean avec la notion de « conscience » de Martin Luther pour comparer les trois, les différences, les ressemblances… Est-ce qu’on parle de la même chose ou de choses différentes ?

 

Activité d’appropriation : affichons-nous !

Thèse 62 de Luther :

Le véritable trésor de l’Église, c’est le très saint Évangile de la gloire et de la grâce de Dieu.

  • L’affichage des 95 thèses : un acte audacieux et courageux qui résulte d’une découverte personnelle.
  • Comme Luther, affichons nos convictions ! Rédigez une phrase-choc, un slogan que un verset qui vous tient à cœur : l’inscrire sur une grande feuille que vous pourrez éventuellement illustrer par des coupures de journaux.

 

Être un témoin

  • Quel témoignage, quelles propositions souhaitez-vous faire pour le monde ou l’Église d’aujourd’hui ? Conserver les différentes propositions des jeunes et les afficher lors d’un événement d’église ou lors d’un culte. À cette occasion, les jeunes pourront expliquer leur choix à l’assemblée.

 

Temps de prière

  • En réponse à une question de son barbier qui voulait savoir comment prier, Martin Luther lui a conseillé de chercher à répondre aux quatre questions suivantes :
  • De quoi dois-je être reconnaissant ? (action de grâces)
  • Qu’est-ce que je regrette ? (confession)
  • Que devrais-je demander ? (intercession)
  • Que ferai-je ? (action)
  • Organiser le temps de prière sur ce schéma.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s